Rejoignez-nous sur Facebook


Littérature

  • JPEG - 31.5 ko
    Valère Novarina © Fabienne Douce
  • JPEG - 37.3 ko
    Agnès Sourdillon © Flore
  • JPEG - 32.2 ko
    Christian Paccoud © Ghislaine Mathieu

ÉLOGE DU RÉEL

Valère Novarina - Résidence du 3 au 10 janvier

Littérature

Choisissez ci-dessous la date de votre choix.
En cas d’indisponibilité, n’hésitez pas à contacter la billetterie (Tél. : 02 51 47 83 83)


GRAND FORMAT VALÈRE NOVARINA


RÉSIDENCE DU MARDI 3 AU MARDI 10 JANVIER

LECTURE-PERFORMANCE
Jeudi 5 janvier, 19h
Le Théâtre

TARIF UNIQUE 5 €

Avec Valère Novarina, Agnès Sourdillon et Christian Paccoud

ÉCOUTER RCF RADIO - ÉMISSION CULTURE SOIR DU MERCREDI 4 JANVIER À 18H15
(Première émission)

L’accordéoniste Christian Paccoud, la comédienne Agnès Sourdillon et l’écrivain Valère Novarina nous invitent à une soirée de lectures entre musique et littérature théâtrale.

Si les créations de Valère Novarina sont indissociables de leur style luxuriant et imaginatif, elles sont aussi intimement liées à un groupe d’artistes fidèles qui, depuis plusieurs décennies, les mettent en corps, en mots, en musique. Parmi eux, l’accordéoniste (et compositeur) Christian Paccoud et la comédienne Agnès Sourdillon.

En complicité avec l’écrivain, les deux interprètes ont répondu présent pour une soirée de lectures au cours de laquelle les paroles et les notes, les voix et les airs d’accordéon se marieront pour modeler la musicalité du Vrai sang (drame forain pour un théâtre de carnaval), de Lumières du corps (fugue verbale en huit mouvements), comme d’autres extraits de textes de Valère Novarina.

« Cette écriture étant déjà très musicale, je considère que composer pour elle est tout sauf un travail d’accompagnement, affirme Christian Paccoud. J’envisage ma musique comme un autre acteur du texte, un acteur qui participe au même titre que chaque interprète à ce qui se dit et se passe sur scène. » À travers cet entrelacs de lignes vocales et mélodiques, Christian Paccoud, Agnès Sourdillon et Valère Novarina s’élanceront dans un joyeux melting pot musico-théâtral.

Dans une suite de tableaux aux accents colorés. Populaires. Au sens le plus noble du terme.

Il a notamment publié :
Personne n’est à l’intérieur de rien, Jean Dubuffet, Valère Novarina, préface de Pierre Vilar, Paris (L’Atelier contemporain, 2014)
Observez les logaèdres ! (P.O.L, 2014)
La Quatrième Personne du singulier (P.O.L, 2012)
Le Vrai Sang (P.O.L, 2011)
L’Envers de l’esprit (P.O.L, 2009)
L’Acte inconnu (P.O.L, 2007)
Les Lumières du corps (P.O.L, 2006)
Le Repas (P.O.L, 1996)
Le Discours aux animaux (P.O.L 1987)
Le Drame de la vie (P.O.L, 1984)


LA PRESSE EN PARLE

La Terrasse - Focus Valère Novarina au Grand R
Valère Novarina : de l’art dramatique à l’art pictural

La Terrasse - Le Vivier des noms

Ouest-France - Vendée. Rétrospective événement à l’oeuvre de Valère Novarina



Le Grand R – Saison 16/17

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766