Rejoignez-nous sur Facebook


Théâtre

  • JPEG - 61.9 ko
    © Maxime Debernard
  • JPEG - 23.7 ko
    © Maxime Debernard
  • JPEG - 18.3 ko
    © Maxime Debernard

[Plaire] Abécédaire de la séduction

Jérôme Rouger / Cie La Martingale | Mer. 11 avr. 20h30 | Jeu. 12 avr. 19h

Théâtre

THÉÂTRE
Mer. 11 avril | 20h30
Jeu. 12 avril | 19h

Où ? Comment ?
Le Théâtre
Durée 1h40
Tarif B

— 

Dans l’agglomération
Chaillé-sous6les-Ormeaux
> Ven. 13 avr. | 20h30

Thorigny
> Sam. 14 avr. | 20h30

Écriture, conception, jeu : Jérôme Rouger
Complicités : Cécile Delhommeau, Patrick Ingueneau
Vidéo, son : Jaime Chao
Lumières : Mathieu Marquis
Renfort son : Bertrand Coquin
Régie générale : Josué Fillonneau
Diffusion : Guillaume Rouger
Communication : Maxime Debernard
Administration : Agnès Rambaud | Archives de l’INA (vidéo)

Conventionnement Région Nouvelle-Aquitaine ; Conseil départemental des Deux-Sèvres
Coproduction et accueil en résidence La Coupe d’Or, Scène conventionnée de Rochefort ; Les Scènes du Jura, Scène nationale ; Le Gallia Théâtre, Scène conventionnée de Saintes ; CPPC - L’Aire libre, Saint-Jacques-de-la-Lande
Accueil en résidence Le TAP, Scène nationale de Poitiers ; Scènes de territoire, Théâtre de Bressuire
Aide à la coproduction et à la diffusion DRAC Nouvelle-Aquitaine ; Région Nouvelle-Aquitaine ; Ville de Parthenay

Seul sur scène, Jérôme Rouger passe d’une lettre à l’autre dans un abécédaire de la séduction humoristique. Depuis A comme avertissement au public, jusqu’à Z comme Zorro…

Dans Je me souviens, l’une de ses précédentes créations, Jérôme Rouger entreprenait un voyage au cœur de son passé. Il s’inspirait, pour cela, du procédé de répétition utilisé dans le livre du même titre écrit par Georges Perec. Aujourd’hui, pour ce nouveau seul-en-scène, l’auteur et comédien se plie à une autre contrainte. Il avance dans l’alphabet lettre après lettre, examinant comment le besoin et l’envie de plaire peuvent façonner, modifier, construire individus et systèmes.

A comme avertissement au public, B comme bondir, C comme clé, D comme déplaire, E comme échauffement… En examinant chaque facette de la séduction, Jérôme Rouger s’empare de multiples thèmes. Il parle d’amour, de jeu, de création, de manipulation, de démocratie… Et il le fait avec humour. Car l’artiste croit au pouvoir fédérateur du rire.

Un pouvoir qui contribue à quelque chose d’essentiel au théâtre : rassembler, autour d’un même objet, des personnes d’âges, de sensibilités, de cultures et d’intérêts différents.



Le Grand R
Saison 17—18

Scène nationale
La Roche-sur-Yon
Renseignements au 02 51 47 83 83


Le Grand R, scène nationale de la Roche-sur-Yon, établissement d'action culturelle appartenant au réseau de la décentralisation artistique et culturelle
Licence d’entrepreneur de spectacles 1-1075762, 1-1075763, 1-1075764 / 2-1075765 / 3-1075766